Brevets obtenus

Amplificateur magnétique

Le disque entre en rotation au moyen d’un second aimant de plus grande taille qui est situé devant le premier disque rotatif, de manière tangentielle et perpendiculaire. Un moteur triphasé (110/220 V, 1 HP) assure la rotation du second aimant.

Le second aimant est relié au moteur triphasé directement ou indirectement au moyen d’un système de transmission et d’un arbre de transmission. Le disque rotatif transmet son énergie mécanique par l’intermédiaire d’un arbre de transmission et d’une chaîne de transmission, vers un second arbre de transmission.

Le gros aimant est constitué de 11 aimants (céramique, neodymium) superposés les uns sur les autres et encapsulés dans une cavité d’aluminium. Le disque rotatif présente quatre stations magnétiques verticales composées de 6 ou 7 aimants (céramique, neodymium) installés perpendiculairement et centralement sur une plaque de plexiglass. Une version alternative du disque inclut deux plaques entre lesquelles se situent les stations magnétiques. Un panneau de contrôle et d’alimentation électrique assure la gestion du système de génération d’énergie mécanique par magnétisme.En opération, le moteur triphasé enclenche la rotation du gros aimant qui fait tourner le disque aimanté rotatif, qui produit une énergie mécanique qui est transmise vers un arbre de transmission. L’énergie produite peut activer plusieurs types de moteurs pour les applications mécaniques.

Brevet canadien Voir le brevet
Brevet américain Voir le brevet