Hommages à nos inventeurs

Boite à lunch transformable en napperon

Denis Lebel a beaucoup d’imagination. En 1995, il a eu une première idée d’invention qui consistait en une chaise-parapluie. Il s’agissait simplement de la sortir de son étui, de l’ouvrir à la façon d’un parapluie et de s’asseoir confortablement pour regarder un feu d’artifice, par exemple. Denis en a fait plusieurs prototypes avant d’arriver à celui qui répondait parfaitement à ses critères. Malheureusement, à cette époque Denis était très occupé et a mis tellement de temps à terminer son prototype qu’il s’est fait damé le pion par un autre inventeur, plus rapide. Sa deuxième idée fut de concevoir un bermuda avec fermetures éclair qui pouvait se transformer rapidement en pantalon simplement en rajoutant deux pièces de tissus. Denis a parlé de cette idée à sa sœur Caroline qui n’y croyait pas vraiment de sorte que Denis a décidé d’abandonner cette idée. Mais quelques années plus tard, cette idée est apparue sur le marché. À partir de cet instant, il s’est bien promis que c’était la dernière que ça se produisait. En 2006, c’était au tout de Caroline d’avoir une bonne idée d’invention. Cette idée géniale lui est venue alors qu’elle travaillait dans la maison de son employeur. Elle ne voulait pas salir la place et apportait toujours un napperon avec sa boite à lunch. C’est au cours d’un de ses repas que l’idée lui est venue d’une boite à lunch qui se transforme en napperon en un tournemain. Après quelques semaines de cogitations, elle en avait déjà dessiné un modèle qui répondait à tous ses critères. Elle l’a montré à Denis et cette fois, ils étaient tous les deux d’accord de ne pas laisser passer cette invention. En moins de 3 jours, Denis avait déjà fabriqué un prototype fonctionnel. Un sac à lunch thermo, en tissu, qui se transforme, en un clin d'oeil, en napperon une fois ouvert. Indispensable pour tous ceux qui mangent à l'extérieur de la maison. Cette boite à lunch convertible en napperon est à la fois utile pour transporter des aliments au chaud ou froid et procurer un espace pour manger, propre et hygiénique une fois ouvert. Fait de tissu résistant, elle se transforme en un clin d'oeil en napperon, grâce à des fermetures à glissière. 2 produits en 1, facile d'entretiens, compact, souple, sécuritaire, résistant, au design unique, léger, étanche, lavable à la machine. Elle peut également être de différentes dimensions, aller sur les vélos et servir de trousse de maquillage. Sans perdre de temps, ils se sont ensuite présentés à Inventarium pour y déposer leur brevet au Canada, aux Etats-Unis et à l’international. Les démarches pour intéresser une entreprise à leur invention ont été un peu plus longues que prévu, mais ont finalement abouti avec la signature d’une entente de distribution avec la compagnie Geocan de St-Léonard. Ce produit est maintenant commercialisé et devrait bientôt se retrouver sur les tablettes des Pharmacies Jean-Coutu. Mais Denis n’avait pas l’intention de s’arrêter là. Une de ses connaissances lui a suggéré l’idée d’un nouveau sac de hockey qui améliorerait la vitesse de séchage de l’équipement. Cette suggestion n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd et Denis s’est rapidement attaqué à son développement. Il est allé bien au-delà de l’idée première et a ajouté un dispositif de minuterie pour avoir du chauffage au début et part la suite pour tempérer l’équipement (même principe qu'une sécheuse a linge). Plus encore, il y a rajouté un système ionique qui élimine les mauvaises odeurs. Et Dieu sait qu’il y en a dans sac de hockey. Son sac est composé d’un sous plancher pour que l’air circule d’un bout à l'autre sans avoir d'obstacle. Le sous plancher est composé de lamelles de plastique, placées verticalement à une distance d’un pouce pour faire sécher l’équipement de hockey. Le fond est étanche, et sert de panne si on mais l’équipement trempé, une fois lavé. Son sac se transforme également en un espace plus grand pour donner la chance à l’équipement de ne pas être compressé, pour un meilleur rendement. Il y a également des tiges de plastiques de prévues pour pouvoir accrocher les différentes pièces d’équipement, pour un meilleur rendement pendant le séchage.