Hommages à nos inventeurs

Désherbeur

C’est à l’été 2003, alors qu’elle travaillait dans son jardin par un bel après-midi d’été que l’idée d'un désherbeur lui est venue. Mais de l’idée première au produit fini il peut parfois s’écouler beaucoup de temps. Ce n’est donc que trois années plus tard que Rhonda a trouvé le temps nécessaire pour s’occuper de son idée. À partir de ce moment, tout s’est bousculé. Elle a tout d’abord procédé au dépôt de ses brevets officiels au Canada, aux États-Unis et en Europe pour ensuite procéder à la fabrication de son prototype final. La première production de 5,000 unités en provenance de Chine est arrivée en février 2010 et le succès ne s’est pas fait attendre. Lors d’un test de marché, plus de 400 désherbeurs sont vendus par le magasin Canadian Tire de Greenfield Park. Suite à ce succès évident qui confirmait la demande pour son produit, une trentaine de succursales de Canadian Tire ont emboîté le pas. En cinq mois, plus de 8,000 personnes se sont procuré cet accessoire qui non seulement arrache les mauvaises herbes, mais recycle également la terre, refait les bordures, râtelle et ramasse, sarcle et nivelle. Une vraie petite merveille. En 2001, son produit a gradué dans tous les Canadian Tire au Canada et récemment, une importante entreprise de télémarketing américaine s’est manifestée laissant présager des ventes astronomiques dans les mois à venir. Pour en rajouter, Rhonda vient de sortir le modèle à long manche qui est déjà en magasin au Canada et également en Europe. En plus de participer au Salon national horticole de St-Hyacinthe, aux dernières nouvelles,